Tracts nationaux

Négociation Annuelle Obligatoire

Une urgence sociale Qu’importent les discours sur la crise, la dette, les bilans de la politique de BPCE en matière sociale. Nul besoin de se livrer à l’exercice syndical de la lecture d’une liste à la Prévert de revendications de tous les domaines dans lesquels un dialogue social est souhaité et souhaitable. C’est en ces termes que Sud est intervenu en préambule à la première réunion de NAO nationale et a tout de suite exprimé sa revendication essentielle : 1 500 € NETS PAR MOIS MINIMUM » Lire la suite

CONDITIONS DE TRAVAIL

EN CAISSE D’EPARGNE AUSSIOn peut mourir à cause de son travail ! Petit à petit, le voile se lève enfin sur une réalité que nos patrons s’évertuent à camoufler, comme une maladie honteuse : les suicides et tentatives de suicides se multiplient dans les caisses d’épargne. Côte d’Azur, Bretagne Pays de Loire, Bourgogne Franche-Comté, Ile-de-France, Loire-Drôme-Ardèche, Nord France Europe… Et partout le même discours irresponsable, malgré les évidences : « ça ne vient pas du travail ». » Lire la suite

CRISE DES DETTES PUBLIQUES, MOUVEMENT DES INDIGNÉS, CRISE ÉCOLOGIQUE…

AIDONS LE VIEUX MONDE CAPITALISTE À MOURIR ET REMPLAÇONS-LE PAR UN MONDE SOLIDAIRE Aujourd’hui, l’ensemble des pays de la planète et leurs populations sont confrontés à une crise d’une gravité jamais observée dans l’histoire de l’humanité. En effet, cette crise est tout à la fois une crise économique, financière, sociale, environnementale et politique. Contrairement à ce que les politiciens en place s’efforcent de nous faire croire, ces crises n’ont rien de naturel mais sont le résultat des politiques qu’ils ont sciemment conçues, mises en œuvre et dont ils doivent maintenant rendre compte. » Lire la suite

GPEC

le maintien de l’EMPLOIdans le Groupe BPCE n’est pas garanti ! prémisse pour de nouvelles suppressions d’emplois … Le 2 novembre 2011, un accord national a été signé entre BPCE et les syndicats CFDT, FO et SU/UNSA. Ces 3 syndicats représentent 54% des suffrages exprimés lors des dernières élections professionnelles. Cet accord est donc applicable.Il concerne la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences). » Lire la suite

COMITÉ DE GROUPE du 13 octobre 2011

Sud BPCE interpelle François Pérol sur les risques Cette réunion rassemblait les représentants des salariés de l’ensemble des structures de BPCE et les dirigeants du Groupe, en particulier François Pérol et Anne Mercier-Gallay la nouvelle DRH. Sud avait décidé d’interpeller François Pérol sur les risques qui selon nous menacent notre Groupe et sur certains points d’actualité. » Lire la suite

BULLETIN DE SALAIRE

L’INCONSISTANCE DE LA DEFENSE PATRONALE Depuis que nous avons engagé notre action sur les bulletins de salaire, les patrons des caisses n’ont eu de cesse de se réfugier derrière des faux-fuyants dont la puérilité n’a d’égale que leur mauvaise foi afin de retarder les audiences de jugement. Tous les prétextes sont bons pour faire entrave au bon fonctionnement de la justice jusqu’à la qualité des photocopies ! » Lire la suite

CRISE DES DETTES PUBLIQUES

IMPLIQUÉES DANS LA CRISE DES DETTES PUBLIQUES LES BANQUES DOIVENT RENDRE DES COMPTES ET ASSUMER LEURS RESPONSABILITÉS Aujourd’hui, la crise financière connaît une nouvelle phase avec la crise des dettes publiques (appelées également dettes souveraines). Cette crise financière est due pour une bonne part à la politique des banques qui ont entretenu ces dernières années un endettement élevé des entreprises et surtout des ménages. Cette politique avait pour objectif de contrecarrer la faiblesse de la demande, consécutive à la baisse de la part des salaires dans le partage de la valeur ajoutée... » Lire la suite

SANTE AU TRAVAIL

Sud dénonce l’accord collectif national de 2009 sur la mesure et la prévention du stress En juillet 2009, les patrons de la branche Caisses d’Epargne du groupe BPCE proposaient à la signature un accord sur la mesure et la prévention du stress. A l’origine de cette négociation, on trouve 3 facteurs déterminants : l’enquête Sud de 2008 sur la santé au travail, reprise par de nombreux médias, qui a révélé pour de très nombreux collègues un état de mal-être, d’épuisement professionnel et de souffrance encore jamais atteint, la médiatisation des suicides chez Renault et à France-Télécom, la contrainte réglementaire accrue en matière de prévention des risques psycho-sociaux. » Lire la suite

ELECTION CDN 2011

Les salariés approuvent le syndicalisme de lutte de Sud Avec une progression de près de 3 points et 23,29 % des voix Sud obtient 7 élus au Conseil de Discipline NationalMerci à tous les collègues qui nous ont témoigné leur confiance, aux adhérents ainsi qu’aux équipes militantes Sud qui se dépensent sans compter au quotidien pour défendre les intérêts des salariés. » Lire la suite

Nous retrouverons la santé au travail !

Pourquoi ?Parce que la situation ne cesse de se dégrader et que les dirigeants du Groupe et des entreprises qui le composent ne peuvent plus se réfugier sous le parapluie de l’ignorance et du non-dit : - Les enquêtes nationales et locales de Sud, réalisées en 2004 et en 2008 ont fait émerger une réalité alarmante sur l’état de santé des salariés des Caisses d’Epargne. - Les enquêtes externes engagées depuis 2009 dans toutes les entreprises du Groupe par des cabinets experts ont confirmé à tout point de vue un état des lieux plus qu’inquiétant et la nécessité d’une urgence à agir. » Lire la suite

CONDITIONS DE TRAVAIL

INSUPPORTABLE Malgré des conditions de travail de plus en plus exécrables, un mal être toujours plus prégnant chez les salariés, les patrons persistent dans leur attitude insupportable. L’ouverture des « négociations » nationales sur les conditions de travail en a fourni une nouvelle démonstration. Après les récents événements sinistres qui ont secoué la branche Caisses d’épargne, nous étions en droit d’attendre un discours enfin volontariste de la part de ceux qui sont à l’origine des maux dont souffre le personnel. » Lire la suite

LE PRINCIPE DE PRECAUTION

POUR QUE NOUS NE VIVIONS PAS D’AUTRES DRAMES Les drames survenus ces dernières semaines dans 3 entreprises du Groupe nous ont tous bouleversés. La peine et la colère se mêlent à la stupeur devant de tels actes. Dans les jours qui ont suivi, nous avons pris soin de respecter un temps pour que les familles et les collègues de travail accompagnent dignement ceux qui nous ont quittés. Mais maintenant, une chose est claire : il faut que les choses changent, et vite ! » Lire la suite

BPCE VA MIEUX…

MAIS PEUT-ON EN DIRE AUTANT DE SES SALARIÉ(E)S ? François Pérol à Christine Lagarde : « Tout va très bien Madame la Marquise… » Dernièrement, les dirigeants de BPCE et de NATIXIS ont publié les comptes à grand renfort de communication dans la presse. A écouter François Pérol, le président de ces deux entités, tout irait pour le mieux. Jugez du peu : BPCE avec un résultat net part du Groupe de 3,640 milliards d’euros en 2010 multiplie par 7 ses résultats de 2009. De son côté, NATIXIS affiche un bénéfice net de 1,732 milliards d’euros en 2010, contre 1,388 milliards d’euros de pertes en 2009. Enfin, les 2,2 milliards d’euros que BPCE devait encore à l’Etat viennent d’être remboursés. » Lire la suite

SUD ASSIGNE LA CAISSE D’EPARGNE

SUD ASSIGNE LA CAISSE D’EPARGNE RHONE ALPES ET LE BENCHMARK D’OLIVIER KLEIN EN JUSTICE Le 25 octobre dernier, Sud écrivait à François Pérol pour lui demander de faire cesser immédiatement dans l'ensemble du groupe l'instauration, comme système de gestion et d'évaluation du Personnel, de cette pratique idéologique fort destructrice humainement dénommée benchmark (lettre restée sans réponse à ce jour). » Lire la suite

ACTIVATION CLIENTELE

Comment user le Personnel jusqu’à la corde ? Dans toutes les Caisses régionales, les directions ont présenté en Comité d’Entreprise et en CHSCT, le plus souvent de façon tronquée et bâclée, le projet « Activation Clientèle » et ses corollaires : OVAD (Organisation de la Vente A Distance) et @Agence (services et produits vendus par internet). La loi prévoit que les patrons doivent consulter les Instances Représentatives du Personnel pour obtenir un avis. Que cet avis soit favorable ou pas ne change rien à l’affaire, car en l’obtenant, les patrons ont les mains libres pour déployer leur nouvelle stratégie de distribution. » Lire la suite