Flash

Voir la VIDÉO du rassemblement contre les suppressions d'emplois et les fermetures d'agences.

LA CEAPC DE LA PEUR

UNE COMEDIE DELIRANTE

RHD20#20 : une mauvaise comédie qui dure depuis 4 mois et qui est loin d’être terminée. Tout a débuté par la présentation au CE/CHSCT le 7/09/2017.

Ambition de conserver le réseau d’agences :

  • Baisse des effectifs (11% de l’effectif total dont 15% du front de vente soit 212 ETP)
  • Désynchronisation de plus de 60 agences (avec des agences vitrines à venir)
  • Suppression du métier de CC mais complexification de la gestion de la partie logistique

Ambition de développer l’expertise dans chaque métier :

  •  Par une formation à marche forcée comme remède miracle
  • Formations raccourcies (ex 35 jours de formations pour les nouveaux CAGP !)
  • Par quels canaux ? (part trop importante du e-learning, utilisation forcée du CPF)
  • En créant des middles offices qui ne correspondent pas aux attentes du front office (CAGP)

Ambition de devenir leader de la satisfaction client :

  • Avec moins de collègues dans les agences et les services !
  • Avec moins d’expertise dû au départ ou la rétrogradation de beaucoup de seniors

Ambition d’être leader sur la BDR

  • Avec la baisse des effectifs et la réorganisation et/ou le regroupement de services
  • En faisant de la réallocation de ressources (ex éco sociale) et en développant la GRD ???

Ambition de rendre les services support plus efficients :

  • Avec bien sûr baisse des effectifs (40 ETP soit moins 50 postes)
  • En réorganisant et en regroupant directions et services (PLB Poitiers etc…)

Et pourtant, la CEAPC c’est 500 millions de PNB 1 résultat de 95 millions net et + de 2.5 milliards de fonds propres !