Flash

Élections CSE à la CEHDF : du 8 au 21 novembre, VOTEZ SUD-SOLIDAIRES

Télécharger la plaquette électorale

Bilan des classifications, 2 ans après

L’arnaque sociale certifiée !

Fin 2016, un accord signé par la CFDT, le SU-UNSA, la CGC et la CFTC a été mis en place pour, selon la direction de BPCE et les signataires naïfs « booster la promotion des salarié.e.s sans changement d’emploi ». A l’époque SUD-Solidaires a alerté les salarié.e.s sur cet « accord traquenard ».

Voyage au cœur de la supercherie….

Alors que l’accord n’a que 2 ans, 32 salarié.e.s sont aujourd’hui en-dessous des minima de classifications (inacceptable !) et 260 salarié.e.s au-dessus du niveau maximum des plages de classifications (incompréhensible !?). Comme quoi, vous pouvez toutes et tous demander la classification la plus élevée sans changer d’emploi, c’est possible, les DRH savent faire ! Pourquoi pas vous ?

En réalité, classer la personne et non plus l’emploi, revient à poser la discrimination comme seule règle.

A part pénaliser les salaires à l’embauche, essorer la masse salariale ou encore flatter les égos de quelques privilégié.e.s, à quoi sert cet accord ?Pas la peine de tergiverser, la promotion sans changer d’emploi concerne une minorité de salarié.e.s. En 2 ans, sur 10 000 chargé.e.s de clientèle seul.e.s 3,41% sont passé.e.s de la classification F à G : concrètement, on s’aperçoit qu’il vous faudrait en moyenne patienter 60 ans pour avoir droit à une unique promotion !!! Rien ne sert de courir après les objectifs, autant jouer au loto.Sans règles bien pensées, l’individualisation des classifications n’enrichit que les dirigeants !

Demandez le maximum…

Grace à des actions collectives et à la grève, SUD-Solidairesa obtenu en CE Languedoc Roussillon un accord local plus avantageux que celui de la Branche. Reste maintenant à construire lerapport de force nécessaire pour répartir plus équitablement la richesse de nos Caisses respectives. Par une plus juste reconnaissance salariale, on facilitera l’embauche et on répondra au besoin d’une plus grande justice sociale. 

Vous trouvez cet accord scandaleux ? 

Rejoignez-nous et votez SUD-Solidaires aux prochaines élections professionnelles de votre Caisse d’Épargne, d’ici la fin de l’année.

L’équipe SUD-Solidaires

TÉLÉCHARGER LE TRACT

Document(s)