Flash

Élections du CSE à IT-CE - Du 11 au 18 mars votez et faites voter SUD-Solidaires

Notre plaquette électorale

Fermetures d’agences

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

En septembre 2017, Jean-François Paillissé, alors président du directoire de la Caisse d’Épargne Aquitaine Poitou-Charentes déclarait à la presse (Sud-Ouest du 11/09/2017), entre autres, le recrutement de 200 personnes.

Il oubliait de dire, que parallèlement, il mettait en place une politique de suppression d’emplois (400 sur la période 2018-2020). En effet sur la seule année 2018 la CEAPC a perdu 147 salarié-es et ce n’est pas terminé.

Il annonçait également « les missions dans les agences vont évoluer, mais il n’est pas question de remettre en cause nos 375 points de vente actuels ».

Mensonge.

Monsieur Paillissé s’en est allé vers une retraite les poches bien garnies.

Est arrivé son successeur Jérôme Terpereau, les poches bien pleines aussi au passage et qui poursuit le même projet de destruction d’emplois et de fermetures d’agences.

Il est annoncé et sera confirmé lors de la réunion du CSE du 15 février prochain, la fermeture de 10 points de vente (après les 4 déjà effectuées) – 3 dans le département 64 – 2 dans le 17 – 1 dans le 16 – 2 dans le 33 et 2 dans le 86, sur le 1ersemestre 2019, avec au passage 11 suppressions d’emplois.

Qu’en est-il de l’impact sur la satisfaction clients ?

Satisfaction clients dans toutes les bouches des 5 membres du directoire pourtant, à tel point qu’ils en ont fait un critère d’obtention de la « Part Variable », élément aléatoire de la rémunération des salarié-es de la CEAPC, basée sur la « surperformance », entendez qu’il faut dépasser les objectifs fixés !

On peut ici parler de « perversité du système » !

Il s’agit très certainement d’une première série de fermetures ; en effet, il est annoncé que les agences situées dans les centres urbains dont l’effectif est inférieur à 5 seraient susceptibles de disparaitre.

Sud-Solidaires BPCE condamne et emploie tous les moyens possibles pour combattre cette politique mortifère.

Le 12 février 2019 – L’équipe SUD-Solidaires CEAPC

TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ