Flash

Élections du CSE à IT-CE - Du 11 au 18 mars votez et faites voter SUD-Solidaires

Notre plaquette électorale

POLITIQUE SOCIALE

Comité d’Entreprise Extra sur l’analyse de la politique sociale de l’entreprise, les conditions de travail et l’emploi de 2017 

Loire Centre sur le podium : Le bilan désastreux du directoire !!! 

Le bilan social de 2017 avait été présenté en avril 2018 aux élus du CE, on savait qu’il était médiocre, il ne manquait plus que la comparaison avec les autres Caisses. Le rapport de l’expert-comptable (cabinet Sacef) désigné par le Comité d’Entreprise est sans appel : Loire Centre se distingue des autres CE et se retrouve bien souvent sur le podium des pires Caisses ! Jugez par vous-même : 

Des effectifs en forte baisse, 97 CDI, 10 CDD et 20 alternants en moins qu’en 2016 soit une baisse de 7,1% des effectifs … 

→ Loire Centre est sur la 1ère marche du podium des Caisses dans la destruction d’emplois ! 

 Des départs de CDI en forte augmentation, 139 contre 122 en 2016, 8,3 % de l’effectif … 

→ Loire Centre est une des Caisses qui voit le plus partir ses CDI ! 

 Des démissions en forte augmentation passant de 20 en 2015, 32 en 2016 à 44 en 2017 … 

→ Loire Centre est 3ème sur le podium des Caisses au niveau des démissions des CDI ! 

 Des recrutements en CDI en forte baisse : 46 en 2017 contre 112 en 2016 … 

→ Loire Centre est 2ème sur le podium des Caisses qui recrutent le moins ! 

 Des transformations d’alternants en CDI dérisoires : seulement 3 en 2017 contre 9 en 2016 … 

→ Loire Centre est sur la 3ème marche du podium des Caisses qui embauchent le moins leurs alternants ! 

 Le salaire moyen de Loire Centre est de 37 883 € et inférieur de 4.64 % à la moyenne des Caisses qui est de 39 641 € … 

→ Loire Centre est sur la 2ème marche du podium des Caisses qui payent le moins leurs salariés !

Avec moins de PNB, le directoire en 2017 n’a pas hésité à compresser les charges et notamment les frais de personnel (variable d’ajustement) pour permettre un résultat net à la hauteur des années précédentes. 

Le PNB/ETP n’a pu que s’améliorer, 2017 coincide avec l’arrivée de Mme Paquet dans notre Caisse … Rappelons que le réseau a souffert plus que jamais de la charge de travail considérable liée aux renégociations de prêts immobiliers, aux postes vacants et la mise en place de Dimension Conseil. 

Le directoire a réussi à faire l’unanimité en imposant des coupes sombres dans le personnel, en désorganisant le réseau et en dégradant fortement les conditions de travail … Chapeau ! 

En parallèle, ces membres du directoire se sont octroyés des parts variables stratosphériques et en forte augmentation (La présidente : 231 750 €, les autres membres 79 000 €) … 

Juste récompense pour avoir mis en oeuvre le pire bilan social depuis la création de Loire Centre, détruit un nombre record d’emplois et avoir dégradé considérablement les conditions de travail ??? 

Le mois prochain, les élus du CE devront rendre un avis sur cette politique sociale menée en 2017. 

Pour Sud-Solidaires, elle est inacceptable méprisante et injuste. 

L’équipe SUD-Solidaires CELC

TÉLÉCHARGER LE TRACT