Flash

Élections du CSE du 22 au 30 novembre à la Caisse d'Épargne Grand Est Europe

Les candidat-es

 

Festivités au château de Chambord

LA CELC NOUS INVITE À FÊTER

LES 200 ANS DE LA CAISSE D’ÉPARGNE.

En 200 ans, tout a changé surtout leurs valeurs !!!

1818 : Benjamin DELESSERT … Il est un des membres créateurs de la première Caisse d’Épargne

Citation de Benjamin Delessert : « Une bonne réputation vaut mieux qu’une richesse mal acquise ».

Il est un des membres créateurs de la première Caisse d’Épargne, tout premier organisme de dépôt ouvert à tous, sans exclusive d’âge, de sexe ou de fortune. C’est une innovation majeure de l’époque.

  • Il donne la possibilité aux gens du peuple d’organiser eux même leur épargne,
  • Il permet le déploiement de la Caisse d’Épargne dans 93 % des villes du pays avec 4 844 points de contact,
  • Il crée vers 1800 des soupes populaires qui distribuaient jusqu’à 4 millions de repas,
  • Il lutte pour améliorer les conditions des malades dans les hôpitaux,

Il lutte aussi pour l’abrogation de la peine de mort.

2018 : Nicole ETCHEGOINBERRY… Elle est Présidente du directoire de la Caisse d’Épargne Loire Centre depuis 2009.

Déclaration de Nicole Etchegoïnberry dans « Femme actuelle » : « à un moment, il faut arrêter de penser profits, savoir donner avant de recevoir, cela remet les compteurs à zéro ».  

  • Elle supprime plusieurs dizaines de postes depuis son arrivée et prévoit d’en supprimer encore plus de 100 d’ici 2020 … ça, c’est Chambord,
  • Elle octroie 0 % d’augmentation générale de salaire localement pour les employés depuis son arrivée en 2009, ça c’est Chambord,
  • Elle n’a toujours pas rétabli l’égalité salariale entre les femmes et les hommes… ça, c’est Chambord,
  • Elle met en place un modèle d’organisation du travail centré sur l’individualisation du rapport au travail, de management par objectifs et indicateurs, qui se traduit par une dégradation de la santé au travail…ça, c’est Chambord,
  • Elle nie en bloc l’expertise CHSCT de 2017, qui pointe du doigt des conditions de travail dégradées notamment dû à la mise en place de dimension conseil : Stress, charge de travail trop importante, injonctions paradoxales, sous-effectif, travail dissimulé (90% des salariés qui ont répondu affirment effectuer des heures supplémentaires sans que celles-ci soient déclarées) … ça, c’est Chambord,
  • Elle bénéficie en 2018 d’un salaire brut de 300 000€ plus une part variable de 231 750€ pour un total de 531 750€ … ça, c’est Chambord,
  • Elle bénéficiera d’un système de retraite supplémentaire dit de type additif sans verser aucune cotisation et pourra prétendre à une super prime de départ en retraite, ça, c’est Chambord.

En 200 ans la Caisse d’Épargne a changé !

Mais en 2018, devons-nous la laisser changer dans ce sens ?

L’équipe SUD-Solidaires

TÉLÉCHARGER LE TRACT