Flash

Solidarité avec notre camarade Jean-Luc         JE PARTICIPE

Tout pour Un. Et Rien pour Tous !

Il y a ceux qui se targuent de résultats en hausse, d’ambitions de conquêtes nouvelles et accompagnent leur arrogance de monnaie sonnante et trébuchante et il y a NOUS.

NOUS qui usons notre santé pour atteindre leurs objectifs  irraisonnés,

NOUS dont les emplois sont modifiés, délocalisés ou supprimés,

NOUS qui sans cesse devons-nous adapter, nous former,

NOUS  dont les salaires stagnent et le pouvoir d’achat s’érode année après année.

Une ressource parmi tant d’autres !

Le dialogue social est désormais mené au pas de charge, avec autorité et guidé par la recherche constante d’économies réalisées sur le dos des salariés. Nos dirigeants obnubilés par leurs ratios de rentabilité n’ont l’oreille attentive que contraints.

Pour preuve, les avancées arrachées lors de la dernière séance de négociation sur le temps de travail l’ont été grâce à nos boycotts mais surtout par crainte de la menace de grève annoncée par l’intersyndicale pour le 9 mai prochain.

Pour autant nos comptes ne sont pas soldés, nombre de points restent à négocier et notre demande concernant le supplément d’intéressement est toujours d’actualité.

« Tout pour Un et Rien pour Tous »

En effet notre demande de 800 € pour tous, en lieu et place des 600 € accordés, représente à peine un complément de 480 000 €.

Soit moins que la part variable du président !

Parce que NOUS le vallons bien !

Le syndicat Sud appelle les salariés à répondre massivement à l’appel de l’intersyndicale CFDT- SNECGC- Sud  en s’octroyant un « Viaduc » bien mérité mercredi 9 Mai et dire ensemble :

NOUS sommes la FORCE de l’entreprise,

NOUS sommes l’AVENIR de l’entreprise,

NOUS réclamons notre dû !

L’équipe Sud-Solidaires

Télécharger le tract