Flash

Voir la VIDÉO du rassemblement contre les suppressions d'emplois et les fermetures d'agences.

C’est très agaçant…

NAO 2018

de constater le mépris de nos dirigeants, qu’ils soient Nationaux ou Locaux ! 

AU NIVEAU NATIONAL ! 

Le 06 décembre dernier, durant une réunion NAO Nationale, toutes les organisations syndicales avaient quitté la table des négociations, considérant que les propositions faites étaient « indécentes »

Pour rappel, étaient prévu une prime de 350€ bruts pour les salaires inférieurs à 40 000€ et au niveau de la Branche Caisse d’Epargne le passage de 289 chefs d’agences « non- cadres » au statut de « cadres », passage de la classification G à H.

Depuis, silence radio et malgré la demande de toutes les organisations syndicales de continuer les négo-ciations, c’est une fin de non-recevoir que nos dirigeants ont fait à tout le personnel !

AU NIVEAU LOCAL ! 

Pas mieux à la CEMP, la direction a crue bon d’ajouter que toutes les Caisses s’étaient engagées par écrit de « ne prendre aucune mesure d’augmentation collective en faveur du personnel» !

Le même mépris au niveau local ! 

Pourtant nous avons reçu les Voeux de Pierre CARLI qui déclare « …Nous pouvons être fiers du chemin parcouru et je remercie chacune et chacun d’entre vous pour son engagement… ». 

Drôle de façon de remercier le personnel !

Les 30 et 31 janvier, l’ensemble du personnel est « convoqué » aux Rencontres du Directoire. Présence obligatoire, vous l’avez remarqué !

Les interventions seront, sans nul doute, passionnantes ! Comment expliquer que nos résultats ont en-core augmenté ( « je remercie chacune et chacun d’entre vous pour son engagement… »), mais que de leurs cotés, ils se sont engagés à ignorer le personnel et à ne même plus faire semblant de négocier!

Mais n’anticipons pas, à vous de juger… 

…leurs prestations ! 

TÉLÉCHARGER LE TRACT